CHARTE DE LA MACONNERIE MODERNE DE TRADITION

CHARTE DE LA MACONNERIE MODERNE DE TRADITION

  1. Les Loges, fédérations de Loges, Grandes Loges, Grands Orients, Chapitres, juridictions, signataires de la présente Charte, affirment :
    Leur attachement à la Tradition maçonnique, à son esprit et à sa loi d’Amour entre les Hommes, à travers ses symboles, ses pratiques rituelles et sa volonté de bannir en
    son sein, en conformité avec les Constitutions d’Anderson, toute discussion d’ordre politique ou religieux, et tout dogmatisme ;
    Leur application à mettre à la disposition de leurs membres, à travers les rituels issus de l’histoire de chaque pays, l’esprit des Constitutions maçonniques et des usages de l’Art Royal, une aide dans leur libre cheminement spirituel et leur quête initiatique, afin que le temple en ruine se transforme en temple intérieur ; Leur souhait d’accueillir tout visiteur de toute structure, lequel respecterait leurs règles et usages, et se comporterait en Maçon légitime qui ne voudrait aucunement troubler l’harmonie mais apporter une lumière supplémentaire, afin de cultiver la paix et la fraternité dans le cercle le plus large, et de refléter ainsi la vocation universelle de leur antique confrérie et son aspiration à constituer pour l’humanité
    un Centre de l’Union ;
    Leur vocation de donner une image contemporaine, dans un langage actuel, à des valeurs qui demeurent à travers tous les temps et sont portées par des hommes et des femmes d’honneur et de probité, quelles que soient les références culturelles ou philosophiques, et les croyances qui puissent les distinguer ;
  2. Leur organisation, où l’autorité se dégage à travers la sagesse et l’humilité de chacun, sans aucune supériorité hiérarchique des uns sur les autres, quelle que soit la fonction provisoirement assumée ;
    Leur respect des sensibilités qui, en s’exprimant, enrichissent les uns de la vision des autres, en cumulant ainsi la parcelle de vérité que chacun détient, quel que soit son choix d’appartenance ;
    Leur lutte pacifique ferme et intraitable, contre le sectarisme, l’intégrisme et le radicalisme, afin d’offrir au monde le visage de la liberté et l’écho de l’harmonie, face à la haine et la violence ;
    Leur engagement à n’accueillir consciemment parmi eux aucun de ceux ou de celles qui rechercheraient la notoriété, le tremplin d’ambitions personnelles, la valorisation d’espoirs matériels ou la simple satisfaction d’une curiosité intellectuelle, et leur ouverture à tous ceux qui cherchent un éclairage pour saisir leur destinée.
    Ainsi les signataires de la présente Charte auront transmis à chacun de leurs membres, non par la violence des contraintes ni le formatage de leur pensée, mais dans le respect de la liberté due à chacun, les moyens d’avoir sur le chantier que constitue l’Humanité, un comportement plus juste et plus judicieux, ce en quoi réside la finalité éthiqueconfiée à l’Art Royal, et dont chacun reste l’unique maître pour soi-même et pour l’accomplissement de son destin.